Le Mémorial du martyr, guide touristique d’Algérie

Le Mémorial du martyr ou Maqam E’chahid  est un monument aux morts surplombant la ville d’Alger,  Le monument a été inauguré en 1982 pour le 20e anniversaire de l’indépendance de l’Algérie. Il est dédié à la mémoire des combattants de la guerre d’indépendance morts pour la libération du pays.

Le Mémorial du martyr est situé sur les hauteurs d’Alger, dans la commune d’El Madania au nord de l’esplanade du centre commercial Riadh El Feth. Il surplombe le quartier du Hamma et le Jardin d’essai au nord.

Le projet de construire un mémorial en mémoire des chahids de la guerre d’indépendance algérienne est à l’origine une idée du président Houari Boumédiène. Sa réalisation se fera cependant sous la présidence de Chadli Bendjedid. Le peintre  Bachir Yellès a participé à la construction de ce monument, il a imaginé trois palmes stylisées représentant les trois « révolutions culturelle, agraire et industrielle »

L’architecture est un chef d’œuvre réalisé dans les années 80 par des Canadiens conçu totalement en béton avec un revêtement du sol en granit à l’extérieur à l’état naturel et à l’intérieur polis et lustré  .

La construction de cette œuvre architecturale a duré neuf mois (du 15 novembre 1981 au 5 juillet 1982)  et elle est inaugurée en février 1986.
Le Mémorial du martyr, voyage en Algérie

Le monument, d’une hauteur de 92 mètres est composé de trois feuilles de palmier qui se rejoignent à mi-hauteur (47 mètres), d’une tourelle de style islamique d’un diamètre de 10 mètres, d’une hauteur de 25 mètres et surmontée d’un dôme de 6 mètres.

Une grande statue monte la garde à la base de chaque feuille de palmier du sculpteur polonais. La première représente un maquisard , la deuxième représente un soldat et la troisième représente un militaire .
L’ensemble repose sur une esplanade ou brûle une flamme éternelle. Au dessous du monument se trouve notamment une crypte, un amphithéâtre et le musée du Moujahid .
Voir aussi: Voyage organisé en Algérie